L’histoire d’Alpeor

1890

Les Alpes suisses, une véritable source de bien-être

Alpeor s’inscrit dans la tradition du mythe alpin. L’essor du tourisme favorisé par le développement des moyens de transport modernes (trains, funiculaires, téléphériques) et des hôtels prestigieux crée un véritable âge d’or. Les touristes affluent en Suisse pour y découvrir une nature intacte et gravir les sommets enneigés.

1927

Le jardin magique de Champex, véritable écrin pour plantes alpines protégées

Un riche industriel suisse, Jean-Marcel Aubert, tombe sous le charme de Champex et décide d’y créer un véritable laboratoire à ciel ouvert de la flore alpine.

1950

L’essor du tourisme de cure comme source d’inspiration

A la clinique du Bien-être Mirabeau à Montreux, la grand-mère du fondateur d’Alpeor, Alexandre Flueckiger, et sa sœur accueillent des patients venus de tout le continent. Les premiers élixirs de beauté y sont déjà préparés.

2004

L’intelligence des plantes, une contribution essentielle au développement des soins Alpeor

Alpeor coopère avec la nature et s’inspire de sa capacité d’adaptation pour sélectionner ses éléments les plus adaptés pour l’activité souhaitée. Les plantes alpines suisses, riches en substances protectrices de leur environnement hostile (altitude, UV, froid, neige…), sont privilégiées.

2006

Le début d’une longue histoire hors des frontières.

Après avoir découvert Alpeor en Suisse, les clientes étrangères plébiscitent la marque et la demandent lorsqu’elles sont de retour chez elles. La gamme évolue et s’adapte aux besoins spécifiques des clientes selon les pays.

2008

Cure de beauté "Made in Switzerland"

Des traitements-signature viennent prolonger l’expérience Alpeor. A la clé, des résultats encore plus visibles et durables.

2012

La Collection Ulticell

Une technologie végétale de pointe pour décoder les mécanismes du fonctionnement de la peau.

2019

Stimuler notre protéine de jeunesse

Alpeor y répond avec une découverte majeure.